11/01/2006

La sélection

7h20. Bagnole garée pile en face de l'entrée. Un rapide détour par la cuisine pour prendre un Red Bull et je me pressais jusqu'à la l'ascenseur menant directement et exclusivement au troisième étage. Une fois installé dans mon bureau, j'attrapai du papier et un crayon gras, j'allais dresser la liste de mes complices.

Très vite, je me suis aperçu que je ne connaissais réellement personne parmi mes collègues. Le fait d'avoir baisé quelques fois avec Lulu ne faisait pas d'elle la complice idéale. Pas plus que Michel, le maniaque du grattage de couilles que je scrutais en coin depuis plusieurs mois. Non, tout ça n'était pas sérieux, l'enquête que j'entendais mener dans cette entreprise ne serait un succès qu'avec une équipe valable. Il me fallait des gens compétents qui ne m'inspirent pas directement un profond dégoût, ce qui s'annonçait plutôt difficile.

Une idée me vint, j'allais procéder à un recrutement en règle. Premièrement, dresser la liste de profils intéressants. Ensuite, sélectionner les quelques meilleurs éléments suite à un entretien minutieux. J'allais offrir 5 minutes de mon temps à chacun des pré-selectionnés avant de délibérer et d'élire les trois meilleurs. Dans moins d'une heure, tout l'étage grouillerait de visages poisseux, de mines austères et de chuchottements inutiles, il fallait faire vite.

16:07 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.